Avertir le modérateur

Les "Cover girls" de Gökce Celikel s'invitent à la galerie e.l.Bannwarth

GOKCE.jpg

 

Il vous reste encore quelques jours pour découvrir les travaux récents de l'artiste turque Gökce Celikel que présente Emilie Bannwarth dans sa galerie à Belleville.

GÖKCE CELIKEL
Cover Girls
Exposition du 23 octobre au 5 décembre 2009

"Vu de la distance d’un bras, dans un hyper-réalisme qui tend au simulacre, le travail de Gokçe Çelikel présente la féminité, des fé­minités, dans un excès débordant: des vi­sages retouchés en masques extravagants. Ses toiles parlent aussi du plaisir de l’auto-transformation, et évoquent les déguisements nostalgiques des enfances mal tournés – c’est-à-dire, devenus adultes. À qui elle imite ? À quoi elle joue? À tout: dans ce jeu, l’artiste-modèle adopte toutes les formes d’une fémi­nité caméléon, et explore les possibilités mul­tiples d’une identité fulgurante. Gokçe Çelikel a créé une méthode qui joue sur le genre du journal intime, sans pour autant se fixer sur une stabilité ou une authenticité déceptive. Vues en série, ces toiles mettent en évidence la nature éphémère de l’identité, et aussi, parado­xalement, le désir de figer des moments de la vie. On sent la tension entre la spontanéité de l’instant capturée – sauvegardée – par le clin d’oeil de l’objectif, et la lourdeur de la peinture à huile qui couvre méthodiquement la vaste surface de la toile. Si l’art de Gokçe Çelikel se dévoile en couches de temps et de labeur délicat jusqu’à la re­production d’images numériques, ce travail soigné sert à garder à distance du moment original vécu par l’artiste.Malgré cette distance, on se laisse séduire, invités à rentrer dans l’espace intime présentée ici, où on voit défiler ces femmes seules ou à deux, jamais plus, devant l’appareil photo. Le sentiment de voyeurisme s’évapore et se retourne : entouré de ces toiles, on se sent traqués nous-mêmes par le regard immense de ces femmes-images.
Déroutantes, dévoilées, acharnées – avec ses vernis de maquillage et de temps, ces toiles sont aussi perçantes que l’objectif photographique."
texte de Laura Hughes
Manifestation organisée dans le cadre de la Saison de
la Turquie en France (juillet 2009 - mars 2010)
www.saisondelaturquie.fr

 

Galerie e.l Bannwarth
68, rue Julien Lacroix
75020 PARIS
+33 (0)1 40 33 60 17
www.galeriebannwarth.com
info@galeriebannwarth.com

Commentaires

  • du bla bla pour un resultat plastique vu et revu rien de nouveau dans l'art de la marchandise et du spectacle...

  • Je vous vante pour votre critique. c'est un vrai exercice d'écriture. Poursuivez

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu