Avertir le modérateur

Royal

  • A vos blogs citoyens!

    Les récents scrutins électoraux ont montré combien internet était devenu un levier important des processus de communication d'une part, mais aussi une plateforme nouvelle de développement du débat, voire de ce que certains, comme Alain Duhamel, désignent comme la démocratie d'opinion.,

    L'univers des blogs a largement été investi par les candidats, les partis, mais aussi nombre d'individus qui ont trouvé là un terrain d'expression inespéré. On a beaucoup voté aux présidentielles et tout le monde y a vu l'effet positif d'une réconciliatiion entre la politique et le citoyen.

    Las, aux législatives, la fièvre est retombée. Le débat va-t-il maintenant se poursuivre sur le net? La dernière vague virale des vidéos de Sarkozy au G8 semble indiquer que les nouveaux acteurs qui sont de sacrés blogueurs ne vont pas relâcher leurs efforts.

    Face à cela, la presse "traditionnelle" se peopolise encore un peu plus avec la récente affaire conjugale du couple Royal-Hollande qui alimente la chronique politique alors même que le PS part en déconfiture. De là à ce que certains y voient une relation de causes à effet...

    Comptons donc sur l'agora numérique des blogs pour contrer tous ces effets anecdotiques de la vie politique et instaurer une "conversation" politique plus intense et permanente!

     

     

     

  • Les sondages mènent la danse

    Ce qui frappe dans cette campagne des présidentielles, c'est la versatilité des grands médias. Surfant sur les sondages dont on finit par faire des acteurs importants de ce barnum médiatique (cf l'expression de Michel Onfray), les médias font osciller le balancier des tendances au même rythme que IPSOS, TNS-SOfres et CSA.

    Ainsi, prenons François Bayrou. Quand il affichait encore moins de 20 % au compteur, soit un score ne lui permettant pas d'espérer passer en seconde mi-temps de ce match présidentiel, les instituts de sondage se fendaient néanmoins d'une question sur ses chances... au 2e tour!

    Finalement, cela a peut-être boosté son score (du moins dans les intentions de vote) de manière mécanique. Et après certains osent encore dire que les sondages n'ont aucune influence sur la seule réalité du "terrain". Le terrain ici c'est un électeur encore indécis mais qui semble jouer au casino avec des jetons Sarkozy, Bayrou, Royal.

    Et finalement, les journalistes commentent plus les sondages que les programmes. Evidemment, à ce jeu statistique et de marketeing politique pur, les petits candidats mangent la pelouse. La campagne officielle et ses règles d'égalité stricte de temps de parole leur redonne certes un porte-voix, mais le brouhaha médiatique dans la presse écrite n'est pas pour autant atténué, puisque les journaux et les magazines ne sont pas tenus aux mêmes règles.

    Ajoutez à cela que ce sont la plupart du temps les médias eux-mêmes qui commanditent les sondages et la boucle infernale est bouclée.

    Ce qui est finalement rassurant, c'est qu'au matin du 22 avril, chacun se retrouvera juste face à son droit de vote sans une petite voix qui lui souffle, juste avant le passage à l'acte, la tendance du jour...

     

     

  • La Ségo Life (suite)

    medium_Segolene_sur_Second_Life.2.jpgSégolène, on lui reproche parfois de ne pas donner assez de profondeur et de consistance à ses propos, surfant sur l'opinion des Français façon, "je vous écoute, je vous ai compris, vous verrez ce que je vais faire". Certains commentateurs, et non des moindres (n'est-ce pas Alain Duhamel) allant jusqu'à mettre en cause ses compétences. De là à dire qu'il s'agirait d'une posture politique creuse, faisant simplement du marketing politicien basique...

    D'autres se sont interrogés sur un mode vraiment désobligeant, du genre "qui va garder les enfants?" (plutôt nul,non?).

    Mais, à force de surfer sur les mots et les images (contrôlées si possible!), Ségolène ne risque-t-elle pas tout simplement de faire illusion? Les électeurs choisiront leur version des faits...

    En attendant, Ségolène - toujours prompte sur la toile - vient d'inaugurer le 748e bureau de son comité de soutien Désirs d'avenir... mais un bureau complètement virtuel  dans le monde non moins virtuel de Second Life!

    Le Monde est merveilleux!

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu