Avertir le modérateur

fiction

  • La mauvaise plaisanterie belge

    Orson Welles a fait des émules à la RTBF, la télévision belge qui a semé le trouble dans l'opinion publique avec son canular de mercredi dernier. L'interruption des programmes par une édition spéciale annonçant la déclaration d'indépendance de la Flandre, la fuite du roi et la partition de la Belgique a surpris tout le monde (sauf ceux qui étaient prévenus). Le faux JT et ses envoyés spéciaux et quelques invités connus ont suffi pour laisser croire pendant quelques minutes tout de même qu'il s'agissait bien de l'événement du siècle au pays de Tintin.

    Bien sûr tout cela n'était qu'une info-fiction parfaitement menée et parfaitement cautionnée par la direction de la RTBF. Au-delà des commentaires et des réactions virulentes que cette forme de journalisme a provoqué on peut se souvenir que l'invasion des Etats-Unis par des extra-terrestres avait déjà été annoncée avec le même type d'impact par Orson Welles à la radio il y a bien longtemps déjà., s'inspirant du roman La Guerre des Mondes. Le hasard télévisuel fait qu'un remake du film portant le même titre était diffusé jeudi soir sur une chaîne française...

    Cette manière de provoquer le débat - puisque c'est ainsi que la RTBF a justifié son canular - est-elle journalistiquement parlant défendable? Car c'est bien l'équipe rédactionnelle de la RTBF avec son présentateur vedette du JT quotidien qui a servi la farce et non des comédiens interprétant une fiction. Alors, peut-on ainsi journalistiquement parlant, prêcher le faux pour provoquer le vrai (les réactions d'un pays sur la question de la partition linguistique dans le cas présent)?

    Les docu-fictions se multiplient: on nous a refait le coup de la tempête, on nous a joué le drame des automobilistes bloqués sur l'autoroute par la neige, en mélangeant allégrement le vrai-faux reportage, des images d'actualités et des acteurs efficaces et crédibles.

    A trop vouloir jouer avec ces principes on risque fort de faire passer le journal de PPDA comme le dernier épisode de "Tintin au Congo"

    Bien sûr, au bout de quelques minutes le journaliste a annoncé que tout cela n'était qu'une fiction comme cela avait d'ailleurs été fait tout en début de séquence. Mais les téléspectateurs - à en croire les réactions évoquées par les médias le lendemain - ont cru à cette histoire belge assez longtemps pour trouver qu'elle était de mauvais goût dès lors qu'ils ont compris qu'ils étaient tombés dans le panneau...

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu