Avertir le modérateur

filpac cgt

  • Pas de quotidiens régionaux... imprimés

    Alors qu'une nouvelle grève de la FILPAC-CGT affecte ce jour la presse quotidienne régionale, la presse française en général s'interroge sur son avenir. D'autant que la fébrilité de la PQR et son bras de fer social entre syndicat patronal et Livre CGT (sur les salaires) s'explique aussi par les difficultés rencontrées cette dernière décennie par ces journaux dits de "proximité": baisse de la diffusion payée, baisse des recettes publicitaires, perte du leadership des moyens d'information du grand public (détrônée par la télévision évidemment mais aussi internet)... Le tout conjugué à une reconfiguration des moyens de productions: les systèmes éditoriaux d'aujourd'hui permettent à la rédaction de maîtriser presque de A à Z la réalisation d'un journal, en tout cas de l'écriture dans la page jusqu'à la réalisation des plaques utilisées sur la rotative pour imprimer le journal.

    LES REDACTIONS AU COEUR DE LA PRODUCTION 

    En clair, là où jadis intervenait une kyrielle de métiers (clavistes, correcteurs, metteurs en page, photograveurs... ) il n'y a souvent plus qu'un logiciel qui relie la rédaction au dernier maillon de production de l'impression: la rotative. Les personnels qui réalisaient les tâches intermédiaires, ont soit été reconvertis dans certains journaux (y compris en intégrant la rédaction, voire en devenant journalistes pour une minorité d'entre eux), des plans de départs anticipés en retraite et autres "plans de modernisation sociale" sont venus à la rescousse des éditeurs pour recalibrer leurs ressources humaines et leurs organisations du travail. Mais le monopole syndical de la CGT est restée le même dans les catégories de techniciens encore nécessaires à la finalisation du produit imprimé. D'où aussi cette situation particulièrement mal vécue dans les rédactions d'un journal produit par la rédaction et prêt à imprimer mais qui ne paraît pas parce que le dernier maillon de la chaîne - aujourd'hui une catégorie de personnel minoritaire dans les entreprises de presse - a décidé de tout bloquer.

    INTERNET OFFRE UN RELAIS D'AUDIENCE A NE PAS IGNORER 

    Entretemps, les rédactions ont découvert les vertus d'internet. A savoir, que même si le journal n'est pas imprimé, la production intellectuelle (et même graphique puisque que les rédactions réalisent elles-mêmes la mise en page des articles et des photos) et le matériau informatif d'une édition prévue pour le papier peut se retrouver sur internet, disponible pour le lecteur y compris sous sa forme la plus proche du journal print habituel, le PDF téléchargeable.

    Une manière d'isoler la plpus value apportée finalement par les rédactions dans le processus de création d'un titre de presse. La finalisation imprimée, aujourd'hui encore la plus prisée par le public traditionnel de la PQR, trouve à travers internet un support de diffusion nouveau, non encore pris en compte par les mesures d'audience du moins de manière cumulée (print + web).

    80059992.jpgPrenons l'exemple du journal L'Alsace-Le Pays, touché par la grève de certains personnels techniques, mais dont la rédaction a dès hier en info continue et aujourd'hui de manière habituelle des éditions quasi complètes sur ses sites www.lalsace.fr et www.lepays.fr

    VALEURS PERDUES ET VALEURS CONQUISES 

    Certes, aujourd'hui l'audience des journaux sur le net ne suffit pas en terme économique à compenser celle perdue par l'édition papier traditionnelle. La nouvelle valeur créee grâce aux supports numériques n'est pourtant pas à négliger et en tout cas à ne pas considérer comme une ressource "complémentaire" sans plus.  Simplement, il faut travailler cette conquète d' "internautorat" dans la durée et repenser parallèlement l'offre papier qui ne peut plus être ce qu'elle a été hier encore...

     

     

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu