Avertir le modérateur

indépendance

  • La liberté de la presse est-elle menacée en France?

    Quelle place pour la liberté de la presse dans les débats des états généraux en cours?

    L'organisation Reporters sans frontières (RSF) pose en tout cas la question et annonce qu'elle se montrera "extrêmement vigilante" , estimant que les états généraux ne pourraient "faire l'impasse" sur ce point. Une problématique "indissociable d'une réflexion plus générale sur la qualité de l'information et le renforcement de son assise économique".

    LE SECRET DES SOURCES N'EST PAS ASSEZ GARANTI

    "Renforcer la presse, c'est avant tout l'affranchir de toutes les pressions qu'elle subit" explique RSF dans son communiqué, tout en relevant le fait que "Le secret des sources n'est toujours pas suffisamment garanti et les poursuites pour recel de violation du secret de l'instruction n'ont pas disparu". Quelques affaires récentes témoignent de la pertinence de ces remarques...

    "Les convocations, mises en examen et placements en garde à vue sont encore une réalité en France. Le secret des sources n’est toujours pas suffisamment garantie et les poursuites pour recel de violation du secret de l’instruction n’ont pas disparu". le risque est moins celui d’une concentration excessive des médias que d’un accroissement de conflits d’intérêts préjudiciables à l’information. Est-il sain qu’une même entreprise dépende massivement des commandes de l’Etat et possède des médias qui sont amenés à critiquer ceux-là mêmes qui sont à la tête de cet Etat ? Cette question est au cœur des préoccupations des sociétés de rédacteurs. Mais aussi de celles des citoyens, de plus en plus nombreux à dénoncer les pressions auxquelles les médias seraient soumis de la part de leurs actionnaires"

    Mais suffit-il de renforcer la vigueur économique de la presse pour la rendre plus indépendante et plus libre?

    Pour soutenir RSF cliquer ICI

    RSF.jpg

     

  • Le canard qui rit

    Alors que la tendance est à la morosité dans les titres de presse, que les éditeurs s'interrogent sur la viabilité du modèle économique de la presse généraliste payante, que d'autres se lancent sur le web en testant les deux schémas (payants comme Médiapart, ou gratuit comme la plupart des autres sites d'informations), il est un journal qui sourit. Ou plutôt, un canard qui rit: Le Canard Enchaîné.
    L'hebdomadaire satirique ne dément pas sa réputation de rentablité puisqu'en 2007 ses ventes ont progressé de 24 %, avec un coup de pouce aussi des élections.

    En diffusion, cela donne 503.125 exemplaires en moyenne par semaine. Certes, comme le souligne le journal Les Echos, "le bénéfice a baissé de 7,8 à 6,2 millions d'euros entre 2006 et 2007", mais la plupart des titres aimeraient afficher ce type de performance encore...
    Rappelons que le Canard Enchaîné vit sans publicité et des seules ressources de ses ventes. Il incarne toujours le média indépendant et critique qui a fait sa réputation et sa qualité.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu