Avertir le modérateur

loi

  • Des mesures pour doper le marché de l'art en France

    Dîtes "33": c'est en tout cas le nombre de mesures annoncées aujourd'hui, par la ministre de la culture Christine Albanel dans le cadre du "plan de renouveau pour le marché de l'art en France".  d0016a57e508aef3414d0b4ca8669ce1.jpgEn fait, le gouvernement retient 33 recommandations sur les 35 formulées par Martin Bethenod, commissaire-général de la FIAC, auquel la ministre avait commandé un rapport également rendu public à cette occasion.

    Dans son rapport, Martin Bethenod rappelait que le marché de l'art était certes en retard par rapport au marché mondial, mais que la situation s'était toutefois améliorée ces dernières années. Ainsi si les ventes publiques d'oeuvres d'art entre 1998 et 2002 sur le marché héxagonal ont régressé de - 21 %, entre 2002 et 200, elles ont progressé de + 36 % entre 2002 et 2006, avec une hausse de + 13 % en 2006 (à comparer toutefois avec les + 36 % du marché mondial...)

    Avec de telles "performances" le marché français se situe encore en 3e position au classement mondial, mais talonné par la Chine.

    Trois cibles sont à isoler pour savoir à qui doit profiter cette "libéralisation" française.

    STIMULER LA VOCATION DE COLLECTIONNEUR D'ART 

    D'abord le particulier. Pour stimuler les vocations de collectionneur d'art, l'instauration d'un prêt bancaire à taux zéro pour les particuliers souhaitant acheter une oeuvre d'art s'inspire de l' "own art" britannique. Au passage les banques en profiteraient aussi dans le cadre de la loi mécenat de 1987 modifiée en 2002.

    PLUS DE DEDUCTIONS POUR LES ENTREPRISES ET LES PROFESSIONS LIBERALES 

    Ensuite les entreprises: grâce à l'assouplissement des conditions dans lesquelles elles peuvent s'appuyer justement sur la loi mécenat. Entreprises et professions libérales, avec un plafond de déduction fiscale pour les PME qui passerait d'un taux actuel de 0,5 % à 2, voire 3 %. A noter aussi, que l'obligation d'exposer les oeuvres attachée à cette disposition pourrait être aménagée.

    PLUS DE POSSIBILITES POUR LES MAISONS DE VENTES

    Enfin, les maisons de ventes: leurs offres pourront s'aligner sur les pratiques internationales (ventes de gré à gré, garantie d'un prix minimum pour le vendeur, vente des oeuvres leur appartenant). 

     

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu