Avertir le modérateur

vendredi

  • Vendredi en kiosque: du net au papier

    Vendredi numéro 1.jpgVendredi c'est aujourd'hui. Et aujourd'hui c'est le jour de Vendredi. Le premier numéro du nouvel hebdo lancé par Jacques Rosselin et Emmanuel De Moutis est en kiosque.

    Le pari c'est de parler d'internet... sur le papier, ou plutôt de l'info suir le web vus par les sites d'infos, mais aussi par la blogosphère. S'en prenant au passage à "nos intellectuels, journalistes et experts" confrontés au traitement et au commentaire de la crise boursière actuelle, le rédacteur en chef de Vendredi, Philippe Cohen (ancien de Marianne) écrit dans son édito: "Au lieu de villipender le monde d'internet qui leur fait si peur, ils devraient se connecter. On y trouve, certes, le pire, mais aussi le meilleur. Des commentaires acérés et de précieux témoignages, mais aussi d'excellentes analyses."

    Tout l'enjeu pour ce nouveau magazine et son équipe: "Venu, comme les autres fondateurs de Vendredi de la presse papier, explique encore Philippe Cohen, je suis covaincu aujourd'hui d'un fait qu'il m'a été difficile d'accepter: l'audace intellectuelle, le courage et l'indépendance ont trouvé refuge sur internet. Encore faut-il savoir les chercher et surtout les trouver. C'est le but de ce journal".

    La première livraison de cet hebdo audacieux de 8 pages dont la maquette sur format tube américain a été conçue par le cabinet Rampazzo et Associés, cible évidemment l'actualité de "crise" qui agitent la planète et le web. L'un des principaux articles "Un krach, une récession et l'addition SVP!" repris provient du blog.monolecte.fr d'Agnès Maillard, l'un des plus commentés sur internet signale Vendredi.

    Un Radar internet donne chaque semaine les indicateurs de la Netscouade donnant lieu à un classement hebdomadaire des billets politiques. Cette semaine par exemple, c'est Jean-Michel Apathie et son blog sur rtl.fr qui pointe en tête avec "L'infiltration des évadés fiscaux est-elle amnistiable" juste devant le blog d'extrême-droite de François Desouche sur la mort de Haider...

    Sur une autre page, c'est Rachida Dati qui en prend plein les blogs sious le titre "La coupe Dati est plein". On peut y découvrir le blog inspiré et furieux d'un magistrat dadouche sur le blog maitre.eolas.fr.

    Au niveau iconographique, les illustrations sont aussi prélevés sur le net avec beaucoup de dessins et de caricatures qui donnent un petit air de Canard numérique à ce Vendredi.Monica vendredi.jpg

    Et puis l'humour y est aussi avec un côté people décalé comme dans cette brève sur Monica Bellucci et les caviars Petrosian... En période de crise actuelle, une double gâterie!

    Et puis, même si c'est un nouveau média print, Vendredi se paie aussi une toile à l'adresse: www.vendredi.info

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Vendredi, un pari

    Image1vendredi.jpgIls avaient déjà lancé à l'époque Courrier international, une manière de revue de presse internationale: on retrouve aujourd'hui la bande à Jacques Rosselin, Emmanuel De Moutis et Pierre Bergé réunis pour un nouveau pari.

    Sous le titre Vendredi, ils lancent (avec Philippe Cohen), un hebdomadaire entièrement consacré au... net. Ou plus exactement, au "meilleur" du net. Zapping hebdo dans la bulle info mondiale où l'équipe rédactionnelle va faire ses choix, dénicher les articles et les blogs les plus intéressants. Sorte de gare de triage et de fonction prescriptive finalement très "web" façon agglomérateur-sélectionneur de flux et de contenus.

    Mais pourquoi lancer un produit papier - et payant (1,50 euros), à l'heure de la gratuité et d'internet et alors que les états généraux de la presse écrite se tiennent sur fond de crise? Réponse des promoteurs de ce projet assez original: " Parce qu’un article publié sur un site politique ou économique peut être tout aussi inaccessible qu'un article de l'Asahi Shimbun. Pas à cause de la langue, ou de la complexité du sujet traité, mais tout simplement parce qu'il est noyé dans une masse d'informations et de sources dans laquelle il est objectivement difficile de se retrouver. Parce que l'expérience de lecture d'un journal en papier reste très spécifique. Elle offre au lecteur une capacité de découverte inégalable sur le net, en présentant d'une manière hiérarchisée des informations que l'on n’aurait pas trouvées ou rapprochées sur son lecteur de flux RSS. Le net est fait pour chercher. Le papier est fait pour trouver, découvrir et comprendre".

    Autre argument, le "ton" du net qui se démarque de la bienséance habituelle des journaux traditionnels. Une manière de faire remonter le débat vers le public qui n'a pas fatalement le temps ou l'expertise pour aller chercher ces nouveaux angles, analyses ou commentaires dans le traitement de l'information.

    Le temps, c'est l'un des arguments du projet. En lisant un journal papier qui sort avant le week-end, Vendredi mise sur le capital encore intact du confort du print. 8 pages en format américain (tube) et en quadri.
    A découvrir en kiosque dès demain!

     

     

    Vendredi 1 - kewego
    Nouvelle info, nouvel hebdo
    Mots-clés : vendredi hebdo blogs

    Vendredi 2 - kewego
    Nouvel info, nouvel hebdo
    Mots-clés : vendredi hebdo blogs

    Vendredi 3 - kewego
    Nouvelle info, nouvel hebdo
    Mots-clés : vendredi hebdo blogs
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu